Décès d’Abdoulaye Sanoh : Les condoléances du FNDC

Décès d’Abdoulaye Sanoh : Les condoléances du FNDC

Le FNDC est en deuil. Dame Doussou Condé a perdu son mari, décédé vendredi 3 janvier des suites de maladie. Doussou était à son chevet aux Etats-Unis. Dans un communiqué, le FNDC a présenté ses condoléances à Mme Sanoh.

Condoléances

Le FNDC a appris avec consternation le décès de Monsieur Abdoulaye Sanoh, ce vendredi 03 janvier 2020 des suites de maladie. Monsieur Sanoh est le mari de Madame Doussou Condé, membre influente de l’antenne FNDC des Etat Unis.

Le FNDC saisit cette occasion pour rendre un hommage mérité à l’illustre disparu, qui a toujours soutenu son épouse dans sa lutte pour l’instauration et la consolidation de l’Etat de droit en Guinée depuis plusieurs décennies.

A rappeler que Madame Sanoh Doussou Condé est une pionnière dans la lutte contre le projet funeste de troisième mandat en Guinée. Elle s’est illustrée à travers ses nombreuses dénonciations des dérives dictatoriales et de mauvaise gouvernance auxquelles se sont adonnés le Président de la République et le clan mafieux qui l’entoure.

Après avoir épousé l’esprit du FNDC dès les premières heures de la création du mouvement, Madame Sanoh a toujours trouvé le temps de participer aux différentes activités menées par l’antenne du FNDC aux Etats Unis, ce, malgré ses multiples occupations auprès de son valeureux époux dont elle prenait soin au quotidien.

La disparition de Monsieur Sanoh est une perte incommensurable pour les membres du FNDC qui n’oublieront jamais les sacrifices consentis par ce dernier et sa famille pour le rayonnement de sa lutte contre le tripatouillage de la Constitution guinéenne.

Le FNDC présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée, aux membres de l’antenne du FNDC aux Etats Unis et à l’ensemble du Peuple de Guinée.

Le FNDC rassure le Peuple de Guinée que le combat mené par Madame Doussou Condé et son feu mari se poursuivra jusqu’au rétablissement de la justice sociale et de la démocratie véritable en Guinée dont le socle est l’alternance du pouvoir au cours de cette année 2020.

L’ensemble des membres et sympathisants du FNDC prient pour que Dieu accorde le paradis au défunt et répande sa grâce sur sa famille.

Ensemble unis et solidaires, Nous vaincrons.

Conakry, le 03 janvier 2020

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Juillet 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31