Aliou Bah au RPG : « Reprenez le parti en main et préparez votre candidat en 2020 au risque de tout perdre »

Le coordinateur de l’organe provisoire du MoDeL, était l’invité de l’émission Grandes Gueules, ce mardi. Face aux velléités de 3è mandat, Aliou Bah compte sur tous les Guinéens pour faire front commun contre les imposteurs. Au RPG, il demande de se ressaisir, reprendre le parti en main et préparer son candidat en 2020 au risque de tout perdre.

À l’armée, il demande de défendre la République : « L’armée est comme nous. Leurs enfants fréquentent les mêmes écoles que nos enfants, nos femmes vont dans les mêmes marchés. L’armée a prêté serment pour respecter le principe républicain. Nous sommes convaincus que le temps opportun l’armée prendra la cause de la République ». Pour le coordinateur du Model, beaucoup de Guinéens se sont battus pour que le pays aille de l’avant, il n’est pas question de compromettre ce combat.

Quant à la volonté du prési Grimpeur de briguer un 3è mandat, Aliou Bah se dit convaincu que son entourage ne peut pas le manipuler, c’est plutôt lui qui manipule son entourage. « Nous avons un président trop politique. Et ceux qui font la promotion du 3è mandat aussi ne font pas confiance au président. C’est un jeu de dupes. Ils se lancent, cela génère de l’argent, mais au fond ils savent que cela ne marchera pas. Et chacun se dit qu’il va lâcher l’autre à la dernière minute. Alpha a choisi ceux qui vont faire la promotion. Ceux qui n’ont pas de crédibilité ont accepté. Ceux qui sont crédibles ont refusé de s’exposer, parce que c’est une question d’avenir. Je suis convaincu que c’est un projet du président. Par rapport à ce qu’on voit et son combat du passé, on voit qu’il n’avait pas de conviction. Aujourd’hui, les Guinéens découvrent le vrai visage du président. Tous ceux qui font la promotion du 3è mandat sont obsédés par comment gagner de l’argent, faire de l’Etat une vache laitière et ils sont tous des opportunistes ».

Le moment est critique il faut que chacun s’engage. Ce combat contre le 3è mandat n’est pas celui d’un parti politique, c’est le combat de tous les Guinéens contre les imposteurs et ceux qui veulent faire une forfaiture, dit-il. 

Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Août 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31