Cour Conflictuelle : Lamine Bangoura prend fonction piann !

Cour Conflictuelle : Lamine Bangoura prend fonction piann !

Il devait rendre le pouvoir à qui de droit ce lundi 8 octobre, mais Kéléfa Sall a boudé la cérémonie. Lamine Bangoura, lui, a pris le pouvoir qu’il a arraché des mains de Kéléfa. Piannn ! Daye Kaba en vacances, Lanciné Kankou Kourouma, greffier a dressé le procès-verbal. Lamine Bangoura, nouveau prési de la Cour conflictuelle dit que s’il a accepté la fonction de prési de la Cour, il n’a aucune prétention de l’assumer tout seul. « Je suis convaincu qu’il ne reposera pas seulement sur mes épaules. Je serais digne et loyal serviteur de la Cour conformément aux lois ». Le Bangoureur voudrait bien tirer les leçons de l’échec de Kéléfa en promettant d’être à l’écoute de ses con()seillés, fidèle interprète de leurs décisions et simple exécutant des tâches qu’ils auront à définir ensemble. « Je donne l’assurance que la Cour ne dérogera pas à sa mission fondamentale : renforcer les valeurs démocratiques dans notre pays. Il y a la nécessité de restaurer l’image, la dignité, la crédibilité de la Cour constitutionnelle. La Guinée a plus que jamais besoin d’une cour crédible au service de la stabilité des institutions de notre pays ».

Mohamed La-mine-serrée Faux-fana, chargé des relations (tendues) avec les institutions souligne que le décret du Prési Alpha Grimpeur n’entérine pas l’élection du Bangoureur. « La loi dit que l’élection du prési se fait en interne. Il n’y a qu’un seul témoin : l’huissier qui dresse le PV. A partir de cet instant, la personne élue est prési de la Cour ». Pour le faux-fana, si le prési élu prenait ce PV pour se présenter à la Banque centrale pour un décaissement, la banque n’acceptera pas sa signature. « Il faut que le prési de l’exécutif intervient pour désigner l’ordonnateur de crédit, conformément à la loi ». Ce que le Grimpeur aurait fait. Et si ça crie dans les institutions républicaines, Lamine Faux-fana estime que c’est le fait de leur jeunesse : « L’opinion oublie qu’elles sont toutes nouvelles, 3 ans c’est rien du tout ».

Selon le greffier, le prési sorti a mis à la disposition du nouveau les clés des appartements privés et des bureaux. Et lui aussi a reçu les clés du bureau du conseiller au 6è étages. Un échange de bureaux pour dire simple, entre Kéléfa et Lamine.

Dernière modification lelundi, 08 octobre 2018 18:36
Retour en haut

A propos

Le Lynx est un journal hebdomadaire satirique guinéen inspiré par le Canard enchaîné français. L'une de ses marques de fabrique est l'attribution de sobriquets à tous les acteurs politiques guinéens (« Fory Coco » pour Lansana Conté, par exemple, ou « Alpha Grimpeur » pour Alpha Condé). Fondé en 1992 par Souleymane Diallo, il a résisté aux censures, pressions et arrestations, arborant à son fronton deux citations : l'une de Lansana Conté : « Je n'ai pas peur des critiques», l'autre d'Arthur Koestler : « L'histoire se fiche pas mal que vous vous rongiez les ongles ». Le lynx est aujourd’hui la référence numéro 1 en Guinée dans la presse écrite.

Sections

Archives

« Octobre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31